Conseils et informations sur le bilan carbone

mercredi 27 avril 2011

Vers un Bilan Carbone neutre du Rallye de France - Alsace ?

Alors que se dessinent les contours de la seconde édition en Alsace du Rallye de France, les pouvoirs politiques réagissent suite à la publication du Bilan Carbone de l'épreuve 2010.

En 2011, les voitures de courses prendront possession des routes alsaciennes, en évitant des détours en Moselle, du 29 septembre au 2 octobre (les dates seront officialisées début mai).

Un Rallye Zéro Carbone ?
Le président de la CUS (Communauté Urbaine de Strasbourg), Jacques Bigot, se satisfait de la réussite populaire et médiatique de l'épreuve et a confirmé la reconduction du soutien financier de la collectivité pour cette année. Toutefois, dans une lettre adressée à ses partenaires (la Région, les deux Départements, les villes de Mulhouse, Colmar et Haguenau et la Fédération Française de Sports Automobiles), il souhaite rendre plus verte l'épreuve française du championnat du monde des Rallyes en atteignant le "Zéro Carbone". Selon ses propos : "démontrer que d'un événement populaire à grand succès, on peut aussi faire un évènement exemplaire et écologique vertueux".
Pour cela, il s’appuie sur le Bilan Carbone de la compétition 2010, où 2700 tonnes d'équivalent Carbone ont été rejetées dans l'atmosphère, soit l'équivalent annuel d'une commune de 386 habitants. En comparaison, les rejets des gaz à effet de serre en équivalent Carbone pour la quinzaine de Roland Garros est de l'ordre de 43 000 tonnes.


N'en déplaise aux écologiques, ce ne sont pas les équipes en course qui émettent le plus de rejets (43%), mais les émissions indirectes liées aux spectateurs (46%). Les membres de l'organisation représentent, pour leur part, 6% des 2700 tonnes de Carbone, soit 4% lors de la préparation générales et 2% dans la gestion du site.
Pour diminuer les rejets des gaz à effet de serre, Monsieur Bigot propose d'utiliser le site Internet Vialsace pour se rendre sur les lieux de l'épreuve. De plus, et pour atteindre l'objectif "Zéro Carbone", il soumet l'idée que l'organisation compense en finançant des projets écologiques (chiffrés à moins de 40 000 euros, soit 1% du budget total), comme par exemple la plantation de 1 500 arbres ou l'installation de 2 000 chauffe-eau solaires chez les particuliers.

D'après vous, est-ce que ses mesures suffiront à apaiser les anti-rallye?

2 commentaires:

Eric citoyen a dit…

Bonjour ,

Peut on savoir où se trouve ce bilan carbone sur le rallye de france en alsace ?

merci

Eric

Carbone 11 a dit…

Bonjour Eric,

J'ai effectué à plusieurs reprises des recherches sur le net pour trouver le Bilan Carbone complet, mais sans succès.
Je viens de faire la demande à l'attaché de presse du Rallye via la FFSA pour obtenir une copie. Je ne manquerais pas de revenir vers vous dés réception.

Cordialement.

Enregistrer un commentaire